Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

 

Voici la composante initiale des 4 premières questions que les hommes et les femmes posent régulièrement sur le cancer du rein. J’ai recueilli ces recherches du monde en ligne, telles que Inquire.com, Yahoo répond ainsi que d’autres sites Web et conseils sur le cancer du cancer, puis sélectionné les 4 premiers en demandant la fréquence et ont donné à ces questions les meilleures solutions.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Q1. Combien de temps un rein complexe a-t-il de la plupart des cancers? Ou combien de temps une personne atteinte de carcinome à cellules rénales au stade 4 a-t-elle?

C’est en fait la préoccupation la plus souvent demandée au sujet de la plupart des cancers du rein, les personnes doivent normalement savoir combien de temps elles peuvent rester avec leurs proches, les membres de leur famille. Même ainsi, il se peut qu’il n’y ait pas de réponse directe à ce dilemme, car les cas varient d’un individu à l’autre.

Tout d’abord, considérons le prix de survie formel de cinq ans. Habituellement, dans le cas où le cancer est diagnostiqué à l’étape 1, le pronostic est agréable en raison du fait que toute une résection chirurgicale sur l’expansion cancéreuse est réalisable, la quantité de survie de cinq ans est de quatre-vingt-dix%. Le montant de survie de cinq ans pour la deuxième phase est de soixante cinq à soixante-quinze pour cent. À la troisième phase, la plupart des cancers du rein 5 – une charge de survie de longue durée diminue à 40 à 70% car le cancer pourrait se déployer pour les ganglions lymphatiques voisins. Au stade 4, le taux de survie global de 5 ans est à peine 10%. Si vous continuez à choisir de vérifier avec précision combien de temps survient un rein choisi, la plupart des cancers individuels ont besoin, n’oubliez pas de réfléchir aux facteurs suivants, y compris la condition de bien-être typique de la personne touchée, la ténacité émotionnelle et spirituelle de la personne affectée, à quel point la plupart des cancers augmentent et la thérapie de la personne affectée (voir les solutions de traitement). Chacune de ces variables rend la charge de survie variable d’un patient à l’autre.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Il existe en fait quatre éléments les plus critiques dans la prolongation de la vie pour les personnes atteintes de cancer du rein les plus développées que vous voudrez peut-être voir, commencez à voir le backlink en bas.

Q2. Comment soulager l’agonie pour un patient à cancer du rein compliqué?

L’agonie de l’état de l’art de la plupart des cancers du rein est difficile à tolérer. La plupart des cancers souffrent est dû à la tumeur qui appuie sur les os, les nerfs ou d’autres organes dans votre corps typiquement. Pour atténuer les symptômes, la façon idéale est d’éliminer l’inconfort, par exemple, par des procédures médicales, la chimiothérapie, la radiothérapie (3D-Radiotherapy Conformal (3D-CRT). L’étude montre que le mélange de radiothérapie et d’autres traitements (comme une thérapie qualifiée ) peut effectuer une position plus grande). Si cela ne peut pas être effectué, les médicaments anti-agonie peuvent généralement contrôler la souffrance. Des médicaments opioïdes robustes pour les caractrines de cellules rénales à la fine pointe de la technologie: la morphine, l’oxycodone, l’hydromorphone, le fentanyl ou la méthadone, mais ces médicaments contre la douleur ont de nombreux pièges. Comme je l’ai déclaré dans un autre message SUTENT Non-désiré (vous le trouverez sur mon site Web), lisez les manuels scolaires d’instructions ou les sites Internet officiels tout d’abord tout à l’avance, tout ce que vous allez acquérir.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

La procédure spécialisée, y compris les blocs nerveux, peut également être pertinente. Les blocs nerveux sont une anesthésie locale qui est définitivement injectée à l’intérieur ou à droite dans un nerf, ce qui empêche les messages de souffrance qui se déplacent ensemble que la voie nerveuse d’atteindre l’esprit. D’autres thérapies, comme l’acupuncture, l’acupression, le massage thérapeutique, la physiothérapie, le loisir, la méditation et l’humour, pourraient aussi permettre.

Q3. Quelle est la plus grande sélection de remèdes pour la plupart des cancers du rein à la phase tardive?

Comme nous l’avons mentionné dans le problème 1, aucun consommateur n’est précisément similaire, la procédure et les réponses pour remédier aux changements de manière drastique.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Une fois que le cancer est découvert et mis en scène, votre médecin se concentrera sur vos choix de remède avec vous. Il est crucial de prendre du temps et de penser à vos alternatives possibles. Les choses doivent être considérées comme telles que la forme de la plupart des cancers rénaux (en grande partie des lymphocytes cristallins CCR), le stade (stade 4, les métastases dans plus d’un ganglion lymphatique régional ou une métastase à distance) et les dimensions de la tumeur et l’emplacement, l’âge et le bien-être de base Etat.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Vos solutions de méthode de traitement peuvent inclure des aspects comme la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, la thérapie axée sur la plupart des cancers, la thérapie biologique, la thérapie hormonale ou certaines combinaisons de celles-ci.

Une opération doit être considérée d’abord, c’est la méthode de traitement préliminaire couramment utilisée chez les personnes atteintes de carcinomes rénaux. La procédure chirurgicale qui débouche toutes les parties du rein, ou le rein complet est appelé néphrectomie. Cela dit, le nombre de personnes souffrant de cancer du rein hautement développé ne peut pas avoir une opération, si vous ne pouvez pas subir une intervention chirurgicale, vous pourriez avoir le plaisir d’utiliser d’autres remèdes locaux, par exemple la cryoablation, l’ablation par radiofréquence ou l’embolisation artérielle. Habituellement, le traitement avec l’une des nombreuses thérapies spécifiques serait probablement le principal choix. Le sunitinib (Sutent), le sorafenib (Nexavar), l’everolimus (Affinitor), le temsirolimus (Torisel) et le Bevacizumab (Avastin) sont un nombre de médicaments pour le cancer qualifiés les plus récents et sont accrédités par la FDA.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

La chimiothérapie n’est pas vraiment une thérapie ordinaire pour votre plus fréquent type de rein, la plupart des cancers – carcinome rénal mobile. Il est loin d’être aussi efficace pour traiter le cancer du rein que d’autres thérapies, par exemple, des plans de traitement organique. En plus de la radiothérapie, le rayonnement peut être une thérapie néoadyuvante pour réduire la tumeur juste avant les procédures médicales.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

En pensant à vos solutions de guérison, il est généralement préférable de rechercher un deuxième point de vue, si possible.

Q4. Cet automne. Que puis-je comprendre sur le plan alimentaire et la nutrition si j’ai un cancer du rein?

Les personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer du rein doivent obtenir des suggestions nutritionnelles spécialisées du professionnel de la santé ou éventuellement de l’expérience qualifiée.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Il existe de nombreux concepts auxquels vous voudrez respecter:

Pour ceux qui fument, vous devriez vraiment vous arrêter. L’utilisation du tabac a longtemps été associée à un certain nombre de cancers, dont la plupart des cancers du rein. Ensemble avec le consommateur d’alcool, une consommation importante entraînera des blessures rénales à un moment donné.

Un grand régime alimentaire protéinique continue d’être lié à une maladie rénale, y compris la plupart des cancers, la plupart des aliments chargés de protéines sont également remplis de graisse animale, prendre un régime alimentaire réduit en protéines pourrait vous aider à maintenir une proportion saine de kilos. Pour essayer de manger beaucoup plus sainement, faites un effort pour améliorer votre consommation de fruits et de légumes frais plutôt que d’essayer de manger une grande quantité de protéines. Éloignez-vous de tous les aliments avec des purines supérieures, des graisses importantes non désirées, y compris le foie de porc. Éloignez-vous des viandes transformées.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Essayez de réduire le niveau de sel que vous insérez dans les aliments. Une consommation de sel plus élevée exerce une pression sur les reins (ce n’est pas nécessairement excellent pour le cœur éventuellement).

Ne tente pas de manger une ou plusieurs variétés de produits alimentaires que vous aimez particulièrement. Prenez plusieurs aliments tous les repas.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.

Ne jamais acquérir de suppléments de santé Sauf si votre médecin vous demande de bien vouloir. La vérité est que, avec le cancer du rein, les suppléments nutritionnels à haute dose pourraient faire beaucoup plus de dégâts que de bien.

Les conseils Dans cette publication particulière peuvent également réduire le risque potentiel d’autres maladies continuelles incluant les maladies cardiovasculaires et le diabète.  Tumeur rein – Cancer du rein – Douleur au rein.